Contactez-nous sur Whatsapp :
image illustrative

Flore vaginale : comprendre, protéger et maintenir son équilibre

Le vagin est un écosystème complexe et délicat où vivent de nombreux micro-organismes qui constituent la flore vaginale. Ces derniers protègent votre vagin pour vous assurer une bonne santé intime. Mais certaines actions peuvent perturber l'équilibre de ce milieu complexe et vous exposer à des infections. Cet article vous explique le rôle de la flore vaginale et vous apprend à la protéger pour une bonne santé intime.

Atelier hygiène intime : viens découvrir les secrets pour rester propre et fraîche

Économise 10 € ou 5 000 Fcfa sur tes frais d'inscription avec le code INTIME

Qu'est-ce que la flore vaginale ?

La flore vaginale est en fait une communauté microscopique composée de bactéries, de champignons et d'autres micro-organismes qui vivent naturellement dans le vagin des femmes. On l'appelle aussi le microbiote vaginal. Ces bactéries jouent un rôle essentiel pour maintenir une santé intime optimale.

Quel est le rôle la flore vaginale ?

Votre flore vaginale vous protège naturellement contre les infections. Lorsqu'elle est saine et équilibrée elle empêche la multiplication de micro-organismes pathogènes dans votre vagin. En effet, les bonnes bactéries présentes dans la flore intime produisent de l'acide lactique, ce qui maintient un pH acide dans le vagin. Cet environnement acide rend difficile la survie des bactéries nuisibles et réduit le risque d'infections telles que la vaginose bactérienne et les infections à levures.

Lorsque votre microbiote vaginal est équilibré, il peut également améliorer votre fertilité et votre santé reproductive. Le fait de maintienir pH légèrement acide, compris entre 3,8 et 4,5 dans votre vagin, favorise la survie et la mobilité des spermatozoïdes. Vous augmentez ainsi vos chances de fécondation.

Quelles sont les causes courantes qui créent un déséquilibre de la flore vaginale ?

Intimité femme

L'usage de produits d'hygiène agressifs

Vous devez faire attention à l'utilisation de savons parfumés, de gels douche ou de lingettes. Ils contiennent des produits chimiques agressifs et peuvent perturber l'équilibre naturel de votre vagin en tuant les bonnes bactéries protectrices.

Les antibiotiques

Prendre des antibiotiques pour traiter des infections peut non seulement éliminer les bactéries nuisibles, mais aussi les bactéries bénéfiques, ce qui peut déséquilibrer le microbiote de votre vagin.

Les rapports sexuels

  • Le pH du vagin est naturellement acide grâce à la présence de bactéries lactiques, qui aident à prévenir le développement de bactéries nuisibles. Cependant, le sperme est légèrement alcalin (basique) et peut temporairement modifier le pH du vagin. Si le pH est altéré pendant une période prolongée, cela peut favoriser la croissance de bactéries indésirables.
  • Les frottements et les micro-lésions causées par les rapports sexuels peuvent créer des zones propices à la prolifération de bactéries indésirables.
  • L'utilisation de préservatifs en latex : certains individus peuvent être sensibles au latex présent dans les préservatifs.
  • Le changement de partenaires sexuels : avoir des rapports sexuels avec différents partenaires peut entraîner l'introduction de nouvelles bactéries dans le vagin.
  • L'utilisation de lubrifiants : certains lubrifiants contiennent des ingrédients qui peuvent altérer le pH du vagin ou provoquer des irritations.
  • L'hygiène après les rapports sexuels : il est essentiel d'accorder une attention particulière à l'hygiène. Une hygiène négligée peut malheureusement conduire à une prolifération de bactéries. N'oubliez pas d'uriner après l'acte et de vous laver correctement pour prévenir tout désagrément.

L'hygiène intime excessive

L'hygiène intime est une partie essentielle de la routine quotidienne pour préserver votre santé intime. Cependant, il faut savoir qu'un excès d'hygiène peut parfois être néfaste. Par exemple, les douches intimes ou l'utilisation de produits d'hygiène agressifs peuvent perturber l'équilibre naturel du vagin. En réalité, le vagin est conçu de manière intelligente avec ses propres bactéries protectrices qui y maintiennent un environnement sain. Une hygiène intime excessive peut éliminer les bonnes bactéries essentielles à votre santé. Cela peut déséquilibrer votre flore intime, favorisant ainsi irritations et infections.

Les protections hygiéniques internes

L'utilisation excessive de tampons ou de protections internes en dehors des périodes menstruelles peut favoriser le développement de bactéries. Donnez à votre corps le temps de respirer en utilisant des serviettes hygiéniques ou des culottes menstruelles pendant les jours sans règles.

Les hormones

Les fluctuations hormonales, notamment pendant le cycle menstruel, la grossesse ou la ménopause, peuvent influencer la composition du microbiote vaginal.

Chaque femme étant unique, les causes peuvent varier d'une femme à une autre. Si des symptômes persistants ou préoccupants apparaissent, il est conseillé de consulter un professionnel de la santé pour un diagnostic précis et des conseils adaptés.

Dites adieu aux infections vaginales ! Vous voulez des résultats rapides ? Démarrez votre suivi médical aujourd'hui.

Les symptômes d'une flore vaginale déséquilibrée

Les symptômes récurrents qui indiquent le déséquilibre sont :

  • Les pertes vaginales anormales : des pertes excessives, inhabituelles en termes de couleur, d'odeur ou de consistance
  • Les démangeaisons ou irritations
  • Les odeurs inhabituelles : des odeurs fortes, désagréables
  • Les sensations de brûlure ou de douleur pendant les rapports sexuels
  • Les sensations de brûlure ou d'inconfort en urinant
  • Les sensations de gonflement de la vulve ou d'inconfort
  • Les infections fréquentes
  • Les mycoses
  • La vaginose bactérienne

Ces symptômes peuvent également être causés par d'autres problèmes de santé. Il est donc conseillé d'en parler à un médecin pour obtenir un suivi approprié.

Les conséquences d'un déséquilibre de la flore vaginale sur la santé féminine

Les répercussions du déséquilibre du microbiote vaginal sur la santé féminine peuvent être graves. Outre l'inconfort physique et psychologique, on peut noter un risque élevé d'infections et urinaires. De plus, un déséquilibre peut accroître la vulnérabilité aux infections sexuellement transmissibles (IST) et même avoir un impact négatif sur la fertilité.

Maintenir l'équilibre de la flore vaginale : conseils et bonnes pratiques

Culotte équilibre flore intime

  • Adoptez une hygiène intime douce : utilisez des savons doux spécialement formulés pour le vagin.
  • Optez pour des sous-vêtements en coton : ils permettent à votre région génitale de respirer et évitent l'accumulation d'humidité.
  • Portez des sous-vêtements confortables et bien ajustés : Évitez les sous-vêtements trop serrés pour réduire les frottements et les irritations.
  • Pratiquez des rapports sexuels protégés : Utilisez des préservatifs pour prévenir les infections.
  • Urinez et nettoyez-vous délicatement avec de l'eau claire plutôt que de faire une douche vaginale.
  • Mangez équilibré : Une alimentation saine, riche en fibres, en fruits et légumes. Il faut limiter aussi la consommation d'alcool et du tabac.
  • Gérez le stress : prenez donc du temps pour vous détendre.
  • Limitez la consommation de sucre : Réduisez la consommation excessive de sucre pour éviter la prolifération de certaines bactéries nuisibles.

En suivant ces conseils simples, vous pouvez contribuer à maintenir l'équilibre et une santé intime optimale.

Quel traitement pour restaurer l'équilibre de la flore vaginale perturbée ?

Si vous ressentez un inconfort malgré les mesures préventives, des traitements sont disponibles pour aider à restaurer l'équilibre. Les probiotiques pour flore intime sont de bonnes options, car ils fournissent des souches bénéfiques de lactobacilles pour rétablir un environnement sain dans le vagin. En cas d'infections avérées, des traitements médicamenteux spécifiques peuvent être prescrits par un professionnel de la santé.

Ce qu'il faut retenir sur la flore vaginale

La flore vaginale joue un rôle crucial dans la santé intime des femmes, protégeant le vagin contre les infections. En comprenant l'importance des bactéries lactiques et en adoptant de bonnes pratiques d'hygiène, les femmes peuvent favoriser un équilibre sain de leur microbiote intime. En cas de déséquilibre, il est fortement recommandé de consulter un professionnel de la santé pour obtenir des conseils gynécologiques et des traitements appropriés.

Team Loosto

Au service de votre santé

Partagez :
Avez-vous trouvé ces informations utiles ?

Votre santé n'a pas de prix

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos publications sur whatsapp.